Madeleine Hanssen couronnée du prix de « Résistante du Goût » 2015

Madeleine Hanssen est vraiment une personne unique en son genre. Avec sa Fromagerie du Vieux Moulin, elle est tout simplement la dernière productrice du Herve au lait cru traditionnel, pour lequel elle porte désormais seule, sur ses épaules, la pérennité de cette Sentinelle Slow Food, la première à avoir été décernée en Belgique en 2014.
Avec son mari Philippe, dans sa ferme séculaire, par la réalisation de ce fromage unique, elle incarne donc pleinement le symbole de la lutte pour la conservation de la qualité, du goût et de la production artisanale à petite échelle.

Et c’est vraiment peu dire quand on pense qu’il y a encore quelques dizaines d’années, le Herve artisanal était produit dans plus de 500 petites exploitations fermières qui ont lentement disparu à partir de début du 20ie siècle, avec l’avènement du gigantisme agroindustriel et des techniques de production standardisées qui l’accompagnent. 
Certes, ceci ne vous est pas totalement inconnu, depuis que le fromage de Herve au lait cru s’est vu propulsé au-devant de la scène suite à la fermeture forcée par l’AFSCA de la ferme de José Munnix, de par l’application de normes sanitaires plus exigeantes que ce que l’Europe elle-même exige.
Nous avons, de fait, largement parlé de ceci dans nos pages et sur plusieurs medias.

Mais, malgré cette page qui s’est tournée, il n’en reste pas moins une actualité brulante, cet excès de zèle de l’AFSCA qui menace la continuité des exploitations de fromages au lait cru et par là même, celle de Madeleine Hanssen.
On peut cependant compter sur cette femme têtue et résolue qui n’est pas prête à s’incliner face à ce dictat de règlements sans compromis.
Dans cet esprit combattif et opiniâtre, elle a entièrement rénové ses espaces de production, plaçant sa fromagerie au top de la perfection des normes d’hygiène, tout en rejoignant un groupe de réflexion de producteurs artisanaux wallons afin d’imaginer des stratégies et proposer des solutions pour assurer la pérennité des petites exploitations travaillant avec du lait cru.

Pour tout ce travail, pour ces efforts et ces peines, pour son dévouement à la cause du lait cru et de ses dérivés, ce 18 septembre, Madeleine a été couronnée par la Fondation pour la Biodiversité de Slow Food du prix de la « Résistante Fromagère» (Resistenza Casearia) 2015, un prix qui est remis aux producteurs qui s’engagent à préserver l’extraordinaire héritage lié à la diffusion et la conservation des traditions vivantes, afin de stimuler les autres producteurs au respect d’une alimentation bonne, propre et juste.
Ce prix lui a été décerné au cours de la cérémonie d’ouverture de « Cheese 2015 », évènement international biennal au cours duquel Slow Food attire l’attention du monde sur les fromages au lait cru ainsi que la notion de biodiversité dans les produits laitiers.
C’est Carlo Petrini, emblématique Président de Slow Food, qui a remis ce prix en personne à l’héroïne du jour. Lors de cet évènement, un hommage particulier a aussi été rendu à José Munnix.

Slow Food Metropolitan Brussels se joint à cette nouvelle pour adresser toutes ses félicitations et tout son encouragement à Madeleine Hanssen.